lecochonetleboeuf - charcuterie et boucherie
Recherche
banniere Lecochonetleboeuf
Charcuterie, boucherie et traiteur
Votre
PUB
ici  
 
 

  Toutes les fiches / Média

Mondovino - film

Article de Resus Posté le 28-11-2004 Journal: "Média et Consommation"   France
Mondovino - film
Film documentaire réalisé par Jonathan NOSSITER
USA/France 2004
2h15 VOSTF

Quand bien même seriez-vous un incorrigible buveur d'eau plate, ne croyez pas que ce film va vous laisser indifférent... Non, le vin ne se réduit pas à une boisson alcoolisée issue de la fermentation du raisin, comme essaie de me le faire croire mon dictionnaire. Plus que le sang de la terre, il est le fruit d'une humanité, de son intelligence, de sa culture, de millénaires de labeur. II a fermenté dans le coeur des hommes, s'est enrichi de leur sueur, de leur patience... Quel autre breuvage pourrait mieux refléter l'aventure de l'humanité?
Parfaitement à la hauteur de son sujet, Mondovino est un documentaire long en bouche, large, généreux. Une ode à l'inventivité, à la subjectivité, qui distille une joie pure, presque enfantine, mais jamais mièvre. Jamais élitiste, ni pédant, c'est une manière subtile, gouleyante de décortiquer l'économie mondiale, les enjeux de pouvoir, les courants politiques qui l'animent...
Ça commence très fort avec un sacré lascar nommé Michel Rolland: un génie dans son genre, un "visionnaire" qui a compris avant tout le monde la nécessité de produire un vin conforme aux goûts de l'immense majorité. II ne fait pas du mauvais vin, il fait juste un produit standardisé, qui vous bluffe, sans défaut, sans surprise non plus, sans âme...
Charmeur, l'oeil coquin, la bouche en coeur, la galéjade facile, partout il porte la bonne parole: " il faut oxygéner ". S'il aime ce qu'il fait, il n'est pourtant qu'un pion consentant sur l'échiquier des multinationales (souvent amarrées au pays des Yankees: telle Mondavi), un faire valoir pour la bourse des actionnaires. Ces goulus qui réclament toujours plus sans se soucier des conséquences pour l'environnement, pour les hommes ...

On s'y laisserait prendre, s'il n'y avait ceux d'en face, les irréductibles... Et nous voilà partis sur leurs traces, à travers le vaste monde. Ils se disent parfois conservateurs, mais sont en fait tranquillement radicaux dans leurs manières de résister aux tendances du marché ou à une " pensée unique ". Jonathan Nossiter recueille une brassée de témoignages magnifiques, paroles de libres-penseurs, tous plus fascinants et vivants les uns que les autres. Ils sont de tous bords, de toutes les classes sociales, de toutes tendances, même de celles qui vous hérisseront le plus. Mais qu'ils soient paysans ou aristocrates, le fait est là : ils résistent, refusent d'être formatés. C'est une lutte éthique, une bataille entre collaborateurs et résistants, entre ceux qui acceptent les conséquences de la globalisation au risque de se parjurer et ceux qui refusent de plier... C'est vivant, c'est passionnant, c'est jouissif...
TOURNEFEUILLE

Commentaire:



  Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés.
  Tous droits réservés © - Enregistrement, reproduction et copie interdits